Choisir l’audit le plus adapté à votre besoin

Le bon audit est celui qui permet de répondre aux préoccupations de la copropriété. Si la copropriété présente des problématiques fortes sur des pathologies liées aux bâtiments ou/et sécuritaires, nous conseillons la réalisation d’un audit architectural et énergétique.

type dauditv2

Aller plus loin en obtenant l’adhésion des copropriétaires

suite à l’audit réalisé, la copropriété doit mener une réflexion sur les travaux à engager. Veillez à ne pas vous précipiter! Cette phase  de concertation entre les copropriétaires est primordiale pour aboutir au vote d’une mission de MOE préalable à la réalisation. Un groupe de travail interne peut être organisé sur la thématique des travaux au sein du conseil syndical et/ou avec toutes les bonnes volontés parmi les copropriétaires.

Ne pas hésiter à se faire accompagner pour bénéficier

  • D’aide dans l’organisation de la prestation
  • D’explications pédagogiques
  • De contrôle extérieur de la qualité de l’audit réalisé

Qui m’accompagne?

La sélection du prestataire

Nous vous conseillons d’organiser une consultation élargie d’au minimum 3 prestataires.

Veillez à choisir un prestataire compétant disposant de qualifications certifiée par un organisme indépendant (OPQIBI ou équivalent) avec mention RGE reconnu garant d’environnement.

Exemples de certifications adaptées aux audit énergétiques de copropriétés :

  • OPQIBI 19.05 : audit énergétique des bâtiments d’habitation collectives
  • OPQIBI 12.14 : étude en isolation thermique du bâtiment
  • OPQIBI 13.12 : étude d’installation courantes de chauffage et de VMC
  • OPQIBI 22.02 : maîtrise des coûts en phase de conception et de réalisation

OPQIBI.RGE26K

Restez prudents face aux offres particulièrement basses

l’audit nécessite des compétences en ingénierie pluridisciplinaire. Une offre particulièrement attractive risque d’être moins qualitative, en particulier dans l’estimation des économies d’énergie et des budgets pour la réalisation des travaux. La compétence en économie de la construction (OPQIBI 22.02 ou équivalent) permet de s’assurer d’estimations financières du coût des travaux cohérents avec les coûts actuels du marché.

Ne pas négliger l’audit

pour que cet audit ne finisse pas au fond d’un tiroir dans les archives de votre syndic, il est nécessaire que la copropriété se l’approprie. Pour cela, certaines démarches vous seront bien utiles :

  • Communication de la démarche d’audit engagé préalablement à la consultation
  • Communication en cours de réalisation à travers la diffusion d’un questionnaire à destination de l’ensemble des copropriétaires
  • Diffusion de la synthèse de l’audit à l’ensemble des copropriétaires
  • Echange avec les prestataires lors d’une réunion plénière de présentation des conclusions de l’audit