Audit énergétique réglementaire

Cet audit répond au cadre réglementaire. Les copropriétés de plus de 50 lots, équipées d’une installation collective de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, ont l’obligation de faire réaliser un audit énergétique avant janvier 2017 (Décret 2012-111 du 27 janvier 2012) répondant aux modalités de réalisation définies par arrêté (Arrêté du 28 février 2013 relatif au contenu et aux modalités de réalisation d’un audit énergétique).

Audit architectural et énergétique :

Audit répondant au cahier des charges de l’ADEME

L’audit architectural et énergétique est plus complet qu’un simple audit énergétique, car il prend en compte le besoin de réalisation de travaux d’entretien non énergétiques (rénovation des partie communes, des colonnes d’évacuation de eaux usées, de la distribution électrique, des ascenseurs, de l’installation de sécurité incendie, etc.). Il permet également d’accompagner les copropriétaires dans le recrutement de l’équipe de maîtrise d’œuvre pour la réalisation du programme de travaux retenu. Enfin, il apporte une étude des plans de financement possibles par typologie d’appartements et caractéristiques sociaux-économiques des copropriétaires (option facultative). L’audit architectural et énergétique intègre les éléments prévus dans un audit énergétique réglementaire et permet de répondre à l’obligation réglementaire. Il nécessite un investissement en temps plus important du Conseil Syndical et du Syndic mais permet une définition plus précise des programmes de travaux.

  • L’audit global partagé :

  Audit de l’ARC  conforme au cahier des charges de l’ADEME

L’audit global partagé correspond à un audit architectural et énergétique, complété par une étude de faisabilité financière  (non facultative ici) pour le programme de travaux retenu par les copropriétaires. L’audit global partagé permet:

  • De décider des investissements adaptés à la situation de la copropriété
  • D’adopter un plan pluriannuel de travaux et d’économies d’énergie
  •  D’anticiper l’entretien des équipements énergétiques
  •  De se doter d’une maîtrise d’œuvre compétente pour la réalisation des travaux.

Savoir quel audit est le plus adapté à vos besoins :

 

Nous contacter
Calculatrice